La vitesse en boxe est essentielle pour pouvoir toucher son adversaire et esquiver, elle donne aussi plus de puissance de frappe au boxeur. Améliorer sa vitesse est donc primordial pour le boxeur. Le travail de vitesse en boxe est un élément à intégrer dans de nombreux entraînements pour améliorer sa vitesse de contraction musculaire et frapper plus vite. Pour cela, il faut déjà comprendre d’où vient la vitesse en boxe puis s’exercer correctement afin de progresser. Dans cet article je t’expliquerai donc ce qui fait la vitesse d’un bon boxeur, principalement en anglaise bien que ces conseils puissent être appliqués dans la plupart des sports de frappe. Dans un second temps, je te présenterai des méthodes et exercices pour améliorer ta vitesse globale et être un meilleur boxeur ! 


Qu’est-ce que la vitesse en boxe ?

Avoir une bonne vitesse en boxe permet de frapper vite et d’esquiver, il y a donc la vitesse de contraction musculaire, la vitesse du système nerveux qui permet la coordination entre les groupes musculaires, et la vitesse de réaction oculaire. 


La vitesse de contraction musculaire chez le boxeur

Quand on pense vitesse chez un boxeur, la première idée est de penser à la vitesse de frappe et de se demande comment améliorer sa vitesse de frappe. Frapper vite est essentiel dans les sports de combat, et cela dépend principalement de la vitesse de contraction musculaire, soit de l’explosivité musculaire. Un boxeur doit donc améliorer son explosivité pour développer une meilleure vitesse de frappe. Cet élément est très souvent pris en compte dans les entraînements de boxe, cependant, il est souvent réduit à l’explosivité des bras. Or, un coup de poing en boxe s’appuie sur la rotation du buste, du bassin, et la mobilité des jambes. Il faut donc travailler son explosivité de manière complète et améliorer sa capacité à se déplacer rapidement, à tourner son buste plus vite, et à tendre ses bras avec énergie. En somme, le travail d’explosivité musculaire est très important et doit se faire de manière complète pour développer une bonne vitesse de frappe. 


La vitesse du système nerveux en boxe anglaise

Avec les muscles, c’est aussi tout le corps qui agit pour porter un coup, et améliorer sa vitesse ce n’est pas qu’exercer ses muscles. Les facteurs nerveux qui entraînent l’action musculaire sont des éléments qui s’améliorent avec le travail. Pour cela, répéter un geste régulièrement et maîtriser ses gestes avec la répétition permet de développer ses facteurs nerveux, ce qui conduit à une augmentation de la vitesse de frappe, d’esquive, de déplacement, etc. Ainsi, le shadow-boxing et la technique sont centraux dans l’acquisition d’une bonne vitesse pour boxer. 


La vitesse de réaction oculaire en boxe

On pense parfois à ce facteur en boxe, mais chez les boxeurs amateurs, il est souvent délaissé. Or, c’est un composant faisant partie des qualités d’un boxeur, et il faut aussi le travailler pour s’améliorer. Les yeux sont les organes permettant de voir les coups de l’adversaire et les opportunités de coups. Il est très important de détecter très rapidement un coup qui vient pour l’esquiver ou le parer, mais ce n’est pas une qualité qui vient aisément, et encore moins si on se limite à des sparrings. La vitesse de réaction oculaire est très bonne dans le gaming, les sports mécaniques (formule 1…) et dans les sports de combat, mais elle est exercée dans de multiples sports. Pour un boxeur, il est très important de la travailler, et on peut s’inspirer de ce qui se fait dans d’autres sports pour la travailler et pour mettre en place des exercices qui la développeront efficacement pour esquiver plus facilement. Les réflexes d’un boxeur dépendent aussi de son point d’attention, il est important d’apprendre où regarder. Chez son adversaire, il faut regarder en principal la ligne d’épaule en boxe anglaise pour voir les mouvements du corps et les coups venir. Apprendre à détecter un coup fait aussi diminuer le temps de réaction d’un boxeur. 


Comment améliorer sa vitesse en boxe ?

Améliorer son explosivité en boxe

En boxe, l’explosivité s’améliore principalement en effectuant des séances de renforcement musculaire spécifique. On choisira de réaliser des exercices explosifs, ou de travailler en musculation avec des charges spécifiques à l’explosivité. Pour les exercices d’explosivité, tu peux entraîner tes bras avec des exercices de rapidité, type pompes sautés, dips rapides, du shadow-boxing rapide, et du travail de vitesse à l’élastique. 

élastique vitesse boxe


Pour plus d’efficacité, il faut se laisser un temps de récupération important (environ 3min), pour que les muscles produisent à nouveau de l’ATP, et que tu stimules leur explosivité. Quand tu t’entraînes de la sorte, l’idéal est de faire des séries de 5-6 répétitions avec 3 min de récupération. Sur ces 3 minutes de récupération, tu peux travailler ton explosivité des jambes, de la même manière. Pour les jambes, tu peux faire du travail d’accélération, de rotation, de déplacement, et des déplacements sur une échelle de corde, ce qui te permettra de développer tes déplacements et d’obtenir une meilleure vitesse en combat. 

entraînement vitesse déplacement boxe


Ainsi, sur une séance de travail d’explosivité, tu peux faire des exercices pour tes bras pendant 30 secondes, pour tes jambes pendant 30 secondes, te laisser 3 minutes de récupération, puis recommencer 4-5 fois. En faisant cela 2-3 fois par semaine, tu obtiendras une bonne vitesse musculaire. Par ailleurs, tu peux aussi travailler ton explosivité musculaire avec des charges, pour cela tu as 2 possibilités : 

  • les séries d’explosivité légères. Réalise 10-15 fois un mouvement très rapidement avec un poids léger (moins de 30% de RM).
  • les séries d’explosivité en lourd-léger. Réalise 4 fois un mouvement très rapidement avec un poids lourd (entre 70 et 80% de RM), puis 8 fois ce mouvement très rapidement avec un poids léger (moins de 30% de RM).

En musculation, il faut choisir des mouvements qui se rapprochent des mouvements en boxe afin d’améliorer spécifiquement le travail musculaire correspondant aux mouvements en boxe. De plus, tu peux améliorer ta vitesse en apprenant à décontracter tes muscles. Si tes muscles restent contractés en garde, tu auras moins de vitesse et tu seras moins efficace sur tes frappes. Par conséquent, il est important de te relâcher en combat pour pouvoir boxer plus vite. 


Diminuer son temps de réaction

Améliorer sa réactivité face aux coups et aux déplacements de l’adversaire est important mais c’est aussi plus compliqué à faire. Pour cela, il y a plusieurs exercices que tu peux travailler. Déjà, tous les exercices de boxe dans lesquels tu dois réagir rapidement, pattes d’ours, poire de vitesse, punching ball, peuvent t’aider. Au plus tu t’entraînes à boxer avec des exercices de vitesse, au plus vite tu réagiras. Par ailleurs, les sparrings peuvent aussi t’aider. Pour la vitesse de réaction, cherche à travailler en esquive, et notamment aux pattes d’ours, ton partenaire doit te faire réagir le plus vite possible. Les exercices de boxe sont les meilleurs pour t’améliorer puisque tu entraîneras en même temps d’autres capacités importantes pour la boxe. À ces exercices spécifiques à la boxe, tu peux ajouter des exercices de temps de réaction plus généraux, comme : 

  • Toucher le plus vite possible la lumière qui s’allume. Proposé avec des jeux, ou sur des applications de téléphone, ce type de jeu peut devenir un exercice de temps de réaction pour un sportif. Clique ou appuie le plus rapidement possible la lumière ou l’élément qui s’affiche. 
améliorer sa réaction en boxe


  • Rattraper une balle de tennis ou un objet lancé. Ton partenaire te lance une balle de tennis et tu dois la rattraper, à courte distance, cela t’entraînera à réagir vite. 
  • Les jeux vidéo de vitesse. Les jeux qui exigent une grande vitesse de réaction peuvent aussi t’aider à développer ton temps de réaction, tu peux t’en servir de temps en temps, mais il est compliqué d’en tirer un grand bénéfice sans être un gamer. C’est donc une technique que je ne te recommande pas. 


La vitesse en boxe est un atout majeur du boxeur, pour boxer vite, il faut s’entraîner, et avec un entraînement adapté, on peut rapidement acquérir une grande vitesse de frappe et un temps de réaction très court. C’est en s’entraînant régulièrement et correctement que l’on peut avoir un bon niveau. En suivant mes conseils et en t’entraînant comme cela, tu réussiras à être bien plus rapide et à mieux boxer. J’espère que cet article te sera utile pour t’améliorer, bon entraînement ! Pense aussi à lire mon guide gratuit.

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.