Comment s'équiper pour sa première randonnée ?


La randonnée est un excellent sport mais qu’il ne faut pas prendre à la légère ! Vous serez la plupart du temps livrés à vous-même, la randonnée nécessite donc impérativement de s’équiper correctement afin d’affronter le mieux possible la nature, loin des pharmacies et des hôpitaux ! 


Qu’importe qu’il s’agisse d’une randonnée simple ou d’un trek en pleine nature, l’équipement ainsi que la condition physique restent deux éléments essentiels afin de mener votre randonnée. Car ne s’improvise pas randonneur qui veut ! Peu importe que votre itinéraire soit ponctué de petites bourgades ou de villes, vous devrez pour y arriver, traverser des milieux naturels en pleine autonomie, avec des formations de terrains et un climat parfois défavorable. Alors quel équipement emporter ?


Le sac 

Le sac est l’élément clé de votre équipement, c’est lui qui portera toutes vos affaires, il s’agira donc de ne surtout pas l’encombrer et de ne prendre que l’essentiel afin de ne pas surcharger votre dos. Il est préférable (voir obligatoire) de posséder plusieurs types de sacs à dos en fonction du type de randonnée et de sa durée, le sac est donc le dernier élément à choisir, une fois que vous aurez défini quel matériel prendre avec vous. Préférez un sac haut en longueur, type boudin et choisissez le bon volume  (capacité du sac à dos) : 


Randonnée à la journée

Un sac entre 10 et 35 litres fera l'affaire, cela dépend du type d’excursion et de vos besoins (est-ce-que vous mangez en refuge, croquettes ou équipement pour le/les chiens, combien de couches de vêtements s’il fait froid, allez-vous porter le matériel de vos enfants ou de quelqu’un d’autre…etc). Pour les petites balades de quelques heures en terrain plat, un sac de 5 à 10 litres peut tout à fait convenir. Si vous prévoyiez de manger en cours de route et de prendre une trousse à pharmacie et plusieurs couches de vêtements, un sac de 10 à 25 litres peut convenir. Enfin si le terrain que vous allez arpenter nécessite un équipement particulier (crampons pour la glace, baudriers et piolets pour une randonnée en altitude) un sac de 30-35 litres est préférable. La taille de votre sac dépend de votre itinéraire ou de votre circuit de randonnée.


Randonnée de quelques jours (2 à 7 jours)

Pour un circuit de 2 à 3 jours, entre 25 à 50 litres, il s’agira ici surtout de savoir à l’avance si vous passerez vos nuits et mangerez en pleine nature ou dans un gîte ou refuge. S’il s’agit d’un trek en autonomie complète, un sac de 35 à 50 litres est à privilégier. Si vous ne passez pas vos nuits et repas dans la nature, alors un sac de 25 à 40 litres suffira. Pour un circuit de 3 à 7 jours, est conseillé un sac de 55 à 70 litres en autonomie complète et un sac de 40 à 65 litres si pauses en gîtes ou refuges. 


Randonnée trek plus de 7 jours

Au minimum des sacs à dos de trekking avec plus de 60 litres. Il s’agira ici d’emporter son bivouac, plusieurs vêtements de rechange ainsi que des vêtements adaptés à différentes conditions climatiques si le temps change souvent, de la nourriture, de l’eau, une trousse de soin et d’autres objets dont vous aurez besoin. Voici quelques estimations qui pourront vous aider à vous orienter dans le choix de votre sac, mais gardez à l’esprit que vous devez d’abord choisir votre matériel AVANT votre sac à dos ! 

Cela vous permettra de pouvoir essayer plusieurs sacs différents en essayant d’y ranger tout votre matériel (en magasin ou en empruntant le sac d’une connaissance). Restez le plus léger possible, ne prenez que l’essentiel, veillez à ce que votre sac ne soit ni trop petit ni trop grand car cela pourrait vous gêner lors de votre parcours. 

Si vous avez besoin d’un grand sac, choisissez-en un avec un bon portage, qui ne tiendra bien sur votre dos, plusieurs éléments peuvent y aider comme une sangle pectorale, une ceinture de portage. Il existe des sacs conçus spécialement pour les femmes, aux dimensions et design matchant parfaitement avec la morphologie féminine. Veillez à bien prendre un sac qui propose une housse imperméable à recouvrir en cas de mauvais temps, ainsi qu’un sac adapté à votre système d’hydratation (qui propose des poches latérales verticales pour votre réservoir d’eau, vous pourrez ainsi boire en marchant !). 


Bien s'équiper pour aller randonner


Quels vêtements emporter ? 

Renseignez-vous sur la météo qui surviendra lors de votre randonnée, cela vous aidera à bien choisir vos vêtements. 


Emporter des vêtements adaptés

-Évitez les vêtements en coton en hiver : le coton absorbe l’humidité et met du temps à sécher. Cette matière retiendra l’humidité dans vos vêtements, ce qui, lorsque vous serez à l’arrêt, refroidira votre corps et pourrait entraîner de l’hypothermie. En revanche, l’été, cela contribuera à vous rafraîchir ! Évitez cependant de prendre des chaussettes en coton car sur une peau humide, cela peut entraîner l’apparition d’ampoules. 

-Choisissez des matières respirantes : Elles permettent une bonne circulation de la transpiration et un séchage rapide. Indispensable pour la couche de vêtement qui se trouve au contact de votre peau, il faut maintenir le corps au chaud. 

-Prenez les bonnes couches : La première couche de vêtement (celle au contact de la peau) a pour but d’être isolante et de maintenir le corps au sec. La couche intermédiaire retient la chaleur de votre corps, indispensable par temps froid et humide mais pas nécessaire en cas de temps chaud et sec. Favorisez de la fibre polaire par climat de grand froid, pour la couche intermédiaire. La couche externe quant à elle, a pour but de vous protéger des averses, des vents, de la neige et de la pluie, elle doit donc être résistante, imperméable, coupe-vent et confortable. 

-Préférez un Bob avec ficelle : Contrairement à la casquette, le Bob avec ficelle, ou chapeau est très pratique, quel que soit le climat. C’est un chapeau indispensable grâce à son effet coupe-vent, ses matériaux de fabrication le rende résistant, souple, imperméable et respirant. Ses larges bords protègent de la pluie et du soleil et ses cordons de serrage vous permettent de l’ajuster correctement sur votre tête et de le faire tenir en place durant tout votre trajet ! 

-Choisissez une bonne paire de chaussure : Privilégiez des chaussures montantes, aux semelles épaisses, bien cousue et non-glissante, larges, crantées, avec contrefort de talon.   


Vous voilà maintenant prêt à effectuer vos achats pour partir randonner. Au niveau de la gamme de prix, essayez de prendre des produits résistants pas trop chers. Vous devriez trouver votre bonheur chez Decathlon. Les produits hauts de gamme sont plutôt recommandés quand vous avez de l’expérience et que vous savez parfaitement ce que vous recherchez. 

La randonnée est une belle activité qui ne pourra que vous faire du bien, et un peu souffrir physiquement sur le moment mais ça n’en parlons pas ! Je vous retrouverai pour un prochain article où je vous présenterai le matériel de randonnée (tapis, tente...), puis la nourriture de randonnée et les applications gps de randonnée (appli gps randonnée, appli carte randonnée). Je vous souhaite une bonne randonnée si tel est le cas, ou alors j’espère que vous avez passé un bon moment en lisant cet article ! Force !

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.