Quels sont les symptômes d’un manque de fer ?

Près d’1,5 milliards d’humains souffriraient d’une carence en fer, et plusieurs millions de Français ! C’est le trouble alimentaire le plus répandu dans le monde, alors qu’il est facile de le corriger, découvre tout sur les symptômes d’un manque de fer et les solutions !


 Répondre à tous ses besoins alimentaires n’est pas toujours évident, surtout pour un élément contenu par peu d’aliments. Dans le cas du fer, si tu as une alimentation assez industrielle et que tu ne consommes pas de viande ni de légumineuses, tu souffres certainement d’un manque de fer.

 Le manque de fer n’est pas une carence grave, mais il faut la prendre en charge pour éviter qu’elle n’altère le bon fonctionnement du corps, tu vas donc découvrir comment l’identifier et comment la prendre en charge !

 Si tu veux être en bonne santé et ne pas manquer de fer, suis ces conseils et dis-moi ce que tu en penses ! 


Les symptômes d’un manque de fer

 Un manque de fer n’est pas toujours évident à identifier, quand c’est une carence légère, elle peut passer inaperçue. Je te présente les signes auxquels tu dois faire attention pour pouvoir identifier une carence en fer ! 


Les signes physiques d’une carence en fer

 Une carence en fer importante, nommée anémie, provoque d’importants symptômes qui vont vite se remarquer : fatigue intense, essoufflement, vertiges, marques sur les ongles, pertes de cheveux…

 Quand on arrive à ce stade de la carence en fer, on s’oriente normalement chez un médecin qui prescrira une supplémentation en fer. Cependant, la plupart des personnes concernées par une carence ne s’en rendent pas compte parce que c’est à un degré bien plus faible.


 En fait, une carence légère en fer s’observera principalement par une fatigue anormale. Si tu te sens régulièrement fatigué alors que tu as un bon sommeil, et que tu manges peu d’aliments riches en fer, pose-toi la question ! Et quand on se pose la question il faut vérifier qu’il s’agit bien d’une carence en fer ! 


Comment être sûr que c’est une carence en fer ?

 La meilleure manière de confirmer que ces symptômes sont bien ceux d’un manque de fer est de faire une prise de sang. Dans le sang, on mesure la quantité de certains marqueurs sanguins, ce qui permet de s’assurer que leur quantité est trop faible.

 On mesure le taux de fer, de ferritine (protéine stockant le fer), la transferrine (protéine transportant le fer). En mesurant ces différents taux, on peut identifier le manque de fer et y répondre correctement.

 Pour cela, il suffit de s’adresser à son médecin et demander une prise de sang pour vérifier son taux de fer. Le laboratoire te transmettra alors les résultats et tu sauras si ces symptômes étaient bien ceux d’un manque de fer. 


Quelle est la cause d’une carence en fer ?

 Pour une personne en situation normale, une carence en fer a pour cause principale une alimentation trop pauvre en fer. Cette carence s’observe en général chez des personnes qui consomment peu de légumineuses et pas de viande ou de poisson.

 La viande et le poisson apportent assez peu de fer, mais chez des personnes qui consomment peu de légumineuses et de légumes riches en fer, cela peut suffire. Quand on adopte un régime végan, il faut compenser cet apport suffisant en fer par des sources importantes de fer comme des lentilles, des haricots blancs ou du blé.


 Si ton alimentation n’est pas la cause de ta carence en fer, c’est certainement un problème sanguin, ou du système digestif, entraînant une mauvaise circulation ou absorption du fer. Dans ce cas-là, il sera nécessaire de suivre un traitement adapté, en plus d’avoir une alimentation riche en fer. 


Les solutions au manque de fer

 Une carence en fer peut avoir des conséquences graves sur le long terme, il faut donc la prendre en charge et améliorer son alimentation pour éviter tout problème. Chez certaines personnes, il faudra aussi adopter un traitement médical, en particulier quand le sang manque de protéines transportant le fer (ferritine). 

alimentation riche en fer

Adopter une alimentation plus riche en fer

 Tu manques de fer et tu souhaites améliorer ton taux de fer à travers ton alimentation ? Il te faudra donc consommer des aliments plus riches en fer qui te permettront d’apporter plus de fer à ton organisme. Quels sont ces aliments ?


Voici les aliments riches en fer :

  • Boudin noir cuit 22 mg/100g
  • Viande de pigeon rôti 20 mg/100g
  • Foie d’agneau, palourde 14 mg/100g
  • Cacao en poudre, lièvre en ragoût, foie de volaille 10-12 mg/100g
  • Rognon cuit, farine de soja, faisan, lentilles sèches 8-9 mg/100g
  • Moule, germe de blé, haricot blanc sec, pistache rôtie 7-8 mg/100g
  • Foie gras, huître, foie de veau, pâté de campagne, persil frais, chevreuil rôti, froment, abricot sec, noix de cajou, Müesli 5-6 mg/100g
  • Amande, flocon d’avoine, bulot, viande de cheval, noisette, rosbif rôti, crevette cuite, épinard, lentille cuite, pissenlit, bifteck, datte sèche 3-4 mg/100g
  • Petit pois cuits, haricots blancs cuits 2-3 mg/100g


 Si tu consommes un peu plus de ces aliments, tu augmenteras facilement ton taux de fer. On retrouve des aliments assez variés et simples comme des pâtes (germe de blé), cependant, si tu es vegan et que tu ne manges pas de gluten, c’est là que tu es le plus sensible à une carence en fer.

 Pour l’éviter, mange plus d’haricots blancs, d’amande… Mange régulièrement ce type d’aliments pour répondre à tes besoins en fer et tu te sentiras bien mieux dans ton corps.



 Le manque de fer est un problème qui touche énormément de personnes, mais peu s’en rendent compte. Si tu t’es reconnu dans les symptômes du manque de fer, il faut améliorer ton alimentation, car c’est sûrement la cause de ton manque de fer !

 En adoptant une alimentation plus riche en fer, tu pallieras rapidement cette carence. Consomme des aliments riches en fer, et ton corps fera le reste ! Une carence met du temps à être compensée, il faut compter plusieurs semaines et jusqu’à 2 mois ! 


guide gratuit nutrition

Ne manque surtout pas ton guide gratuit dans lequel tu découvriras plus d’informations pour améliorer ton alimentation et des conseils pour être bien dans ton corps ! 


Sources : 

Dadoun, S., (2012). Carence en fer. Le Praticien en Anesthésie Réanimation


Photo de couverture : Andrey Bond

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.