Adopter une bonne garde


La garde est un élément de base de tout sport de combat, elle permet de bloquer les coups et d’être prêt à frapper. Mais la garde englobe de nombreux éléments, tels que la position des pieds ou des épaules. Je vous explique comment avoir une bonne garde ! 

Chaque sport de combat a ses besoins, et une bonne garde doit permettre de faire face à un adversaire dans son sport. Ici, je parlerai surtout d’une garde en boxe anglaise, mais je ferai un prochain article sur la garde en pieds-poings ! La garde est le premier élément de défense pour bloquer les coups de l’adversaire. Elle est aussi un élément de préparation des attaques et de contre. Développer sa garde améliorera votre niveau global. Je vous donne mes conseils pour obtenir une super garde !  


La position

Une bonne position doit vous permettre de bien vous défendre et d’attaquer. Je vous explique comment vous placer. 


Les jambes

Pour avoir un bon placement, il faut partir des jambes, pour une garde simple, on prend l’écart de ses épaules comme repère et on écarte autant ses jambes. Pour la position, une jambe est en avant et une autre décalée en arrière. Mais le bassin fait face à l’adversaire, on ne se retrouve donc pas de côté avec les pieds l’un derrière l’autre ! Les jambes doivent être légèrement fléchies et il faut être assez souple sur ses appuis. Le talon du pied arrière est légèrement en l’air pour pouvoir se déplacer rapidement. Pour choisir la jambe avant, on met généralement le côté faible, mais faites ce que vous préférez ! Le bassin doit être droit, et il ne faut pas chercher à mettre ses fesses en arrière et à se pencher. En bref, une bonne position c’est ça : 

Comment avoir une bonne garde


Le corps

On voit de nombreux boxeurs courbés, voire tordus quand ils boxent. Une bonne position permet à la colonne de rester droite. On ne courbe que pour bloquer un coup ou quand on arrive au corps à corps, sinon le corps reste droit. De même, la tête n’est que très légèrement penchée en avant et il ne faut pas se plier vers l’avant. À terme, ce type de position entraîne des blessures. 


Les bras

Pour ce qui est des bras, l’objectif est d’être à l’aise, souple pour pouvoir frapper et se protéger. Le principal défaut en débutant est d’être très raide sur ses bras ce qui empêche de frapper et donne des coups très visibles. Une bonne garde assure votre protection en bloquant et parant les coups. Avec suffisamment de mobilité, on peut bloquer les coups au corps et les coups à la tête, la rigidité est donc à bannir. 

La position d’une garde classique consiste à avoir le haut de ses poings au niveau de ses pommettes, donc les mains contre ses joues. Quand la distance avec l’adversaire augmente, on écarte un peu ses mains. Au corps à corps on les colle pour encaisser un coup de l’adversaire qu’on ne pourra pas bloquer. À distance, on prend de l’écart pour pouvoir bloquer, esquiver et contre-attaquer. Les coudes sont rentrés, ils sont sur le ventre. Quand on frappe, ils restent dans l’axe des poings et ne doivent pas sortir. Il est très important de ne pas écarter ses coudes, surtout avec la fatigue, sinon cela finit en attaques au corps et uppercuts. 

La position des bras doit permettre de se baisser légèrement en avant ou de baisser ses bras pour bloquer, puis de bloquer des coups à la tête. On trouve d’autres types de garde que l’on peut adopter quand on commence à avoir un niveau moyen. Il est préférable d’attendre, plutôt que de vouloir à tout prix faire comme un grand boxeur que l’on affectionne. On trouve ainsi la garde Philly Shell, utilisée par Mayweather avec les bras croisés, l’un au visage, l’autre au ventre ; puis on a des gardes mixtes, avec un bras plus bas, ou en avant… Il existe aussi des gardes sans garde, avec les mains en bas ! Ce type de garde permet de surprendre l’adversaire mais il faut être très rapide et cela demande beaucoup d’expérience ! Trouver un bon placement prend du temps, et pour cela, il faut s’entraîner ! 



Améliorer sa garde

Une mauvaise garde se corrige, mais il faut le faire le plus tôt possible ! De mauvaises habitudes sont plus difficiles à corriger, alors je vous donne quelques conseils pour améliorer votre garde ! 


Avoir un regard extérieur et se filmer

Il est très difficile de savoir si ce que l’on fait est bien quand on ne s’observe pas. Je vous conseille ainsi de faire un peu de shadow-boxing et un sparring en vous filmant, cela vous permettra d’identifier vos défauts et de visualiser vos possibilités d’amélioration. De plus, en demandant à votre coach ou à un boxeur son avis, vous pourrez identifier d’autres points auxquels vous ne pensez pas. Quand vous regardez votre style, il faut vous concentrer sur la position de base, pas sur les coups, c’est autre chose. Vous allez donc reprendre les points énumérés plus haut et vérifier que tout corresponde. Les jambes doivent être correctement placées, et les bras doivent revenir en position après vos attaques. Il faut que vous soyez à l’aise et que le tout paraisse correct. Si des coups rentrent toujours de la même manière, c’est que ce n’est pas bon. 


Imiter

En regardant faire d’autres boxeurs et en reproduisant, on adopte des techniques par mimétisme. C’est plus simple et plus rapide que de chercher à innover, alors trouvez un bon boxeur et observez-le avant de faire comme lui. Cet exercice tout bête permet de travailler sa technique et de parvenir à avoir une bonne garde. Attention à choisir un boxeur qui a une garde, boxer sans garde est très difficile et n’est pas possible lorsqu’on débute. De même, si vous adoptez un style particulier comme une garde Philly Shell (Mayweayther), il vous sera très difficile d’être à l’aise au début. Ainsi, pour un débutant, le mieux reste d’adopter une garde classique, deux poings au niveau du visage et de s’entraîner comme cela. Choisissez donc un boxeur ayant ce type de garde !   


Faire des exercices

Il existe de multiples exercices pour travailler votre garde, bien sûr, le shadow boxing est essentiel pour améliorer votre position et votre aisance, mais il y en a plein d’autres ! Je vais vous présenter quelques exercices assez efficaces pour travailler sa garde. Déjà, un que j’aime bien, c’est le sparring à un bras. Un bras reste fixe pour bloquer, l’autre attaque. C’est assez difficile et cela permet de bien gérer ses frappes. On peut faire quelques sparrings avec un bras puis l’autre. Ensuite, le must reste le travail aux pattes d’ours, vous pouvez faire des enchaînements en incluant des blocages. Cela va vraiment vous aider à bloquer. Votre coach ou partenaire doit vous toucher quand votre garde n’est pas bonne, cela vous obligera à bien fermer votre garde. 



La garde en boxe est la base de tout échange avec un autre boxeur, il faut avoir une bonne garde et bien la gérer. Ce n’est pourtant pas évident ! Alors, pour y parvenir, il faut vous entraîner, et avec les exercices que je vous ai présentés, vous devriez y arriver ! Entraînez-vous régulièrement, et votre garde deviendra plus naturelle, avec le temps vous aurez une bonne garde ! 

Bon entraînement !

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.