Choisir sa montre de sport


Une montre de sport est un équipement utilisé par la plupart des sportifs débutants, amateurs ou professionnels. Bien la choisir peut s’avérer difficile, surtout quand on ne parvient pas à cibler ses besoins ! Alors, je vous apporte mes précieux conseils pour un choix en phase avec votre pratique. 


Une montre a pour principale fonction de donner l’heure, ce qui est pratique pour connaître la durée de sa séance de sport, mais c’est tout ! On peut ajouter une multitude de fonctions à une montre, certaines très spécifiques à certains sports comme des altimètres pour la plongée ou le parachutisme, ou encore des cartes de ski. Aujourd’hui, nous nous intéresserons plutôt aux montres de sport simples qui répondent aux besoins de la plupart des sports, et parlerons de certaines options comme le GPS et le cardiofréquencemètre. Une bonne montre de sport est donc celle qui répond à ses besoins. Alors quelles sont les montres que l’on peut trouver et leurs possibilités ? 


Les différents types de montre

Pour choisir sa montre, il faut savoir ce qui existe, et quand on ne s’y connaît pas trop, le choix d’une montre se fait plus à l’esthétique qu’en réponses à ses besoins. Alors je vous explique quelles sont les fonctions principales des montres sportives. Une montre de sport intègre normalement des fonctions de chronomètre, et de timer. Le chronomètre permet de mesurer un intervalle de temps, et le timer permet d’émettre un son à des intervalles donnés. Ces deux fonctions peuvent être très utiles pour des séances de sport. Le timer peut permettre de faire un circuit de crossfit et d’avoir un bip qui nous indique quand changer d’exercices, ou de faire une séance de fractionné en ayant son temps. Certaines montres ont un système de chronomètre plus développé avec la possibilité d’enregistrer plusieurs temps, des temps de passage, ou de lancer plusieurs chronomètres, c’est intéressant pour l’athlétisme ou d’autres sports où l’on mesure des performances en temps. Les montres simples sont très abordables et s’achètent pour moins de 30€ chez Décathlon. 


Les montres GPS

Ensuite, on trouve de nombreuses options qui sont très intéressantes pour certains sports. Déjà, la fonction de GPS, très courante pour les montres de running, et de triathlon. Cette fonction est géniale pour un coureur, et c’est intéressant à moyen et haut niveau en course à pied, cyclisme, triathlon. C’est plus un gadget pour un coureur débutant, surtout que le prix est bien plus élevé qu’une montre classique. La montre GPS permet de gérer au mieux ses entrainements, de suivre ses progrès pour certaines, de s’orienter ou de planifier des parcours au préalable. C’est une montre qui intègre une balise GPS, permettant d’indiquer votre position, et donc de donner votre vitesse par rapport à votre déplacement. L’utilisation de la vitesse permet de mieux gérer son allure et d’améliorer la qualité de certains entraînements de course à pied, comme les sorties seuils ou les sorties endurance fondamentale (pour éviter d’aller trop vite). Cela revient à utiliser une application sur son téléphone, et évite d’avoir à courir avec, la précision d’une montre est généralement meilleure. 

Pour du triathlon, il faut une montre spécifique qui sera capable d’enregistrer vos transitions et donnera de meilleures estimations sur les différents sports. Pour une montre GPS, les prix sont très variables, la qualité aussi ; on trouve des montres de 100 à plus de 1000€, une montre de bonne qualité coûtant environ 300€. Je vous conseille de bien vous renseigner sur la montre, la marque reconnue pour ce type de montre est Garmin.

Montre GPS running



Le cardiofréquencemètre

Ensuite, on trouve de multiples montres qui intègrent un cardiofréquencemètre, cet outil permet de connaître sa fréquence cardiaque grâce à un capteur lumineux qui la mesure par le flux sanguin au niveau de votre poignet. Sa précision varie en fonction des modèles et des personnes (peau, veines…), une ceinture sur le cœur sera plus précise, mais c’est globalement fiable. La fréquence cardiaque a plusieurs utilisations dans le sport, et peut être utile si elle est bien utilisée ! Grâce à la fréquence cardiaque, certaines montres fournissent d’autres indications comme les kilocalories dépensées, un indicateur d’effort, de fatigue, etc. Toutefois ces indications sont assez peu fiables, et se basent sur des algorithmes simples, prenant votre poids, taille, durée de l’activité physique et évaluant son intensité par la fréquence cardiaque. L’utilisation de la fréquence cardiaque (FC) permet d’estimer sa zone d’effort, faible, modérée, intense, mais comment bien s’en servir ? 

La fréquence cardiaque est un indicateur de l’intensité de l’effort aérobie qui permet d’observer l’adaptation du cœur à l’effort. Elle se situe entre la fréquence cardiaque de repos, et la fréquence cardiaque maximale (FCM) qu’on approche avec des formules liées à l’âge. Pour bien utiliser cette donnée, il faut comprendre ce qu’elle signifie, elle donne le nombre de battements du cœur par minute, soit le nombre de fois où le cœur se contracte pour envoyer du dioxygène aux cellules musculaires (entre autres), donc avec un cœur plus musclé, il y a moins de contractions pour une même activité. Pour une même intensité d’effort, la FC peut aussi varier selon son état de fatigue et son alimentation, quand on est fatigué, la FC augmentera plus vite pour un même effort. Il faut donc être conscient du manque de précision de cette donnée, et s’en servir intelligemment. Elle peut être utilisée pour avoir une idée de l’intensité d’un effort, suivre sa progression, évaluer son évolution avec sa FC de repos, etc. 

Chez le coureur, on fait souvent le lien entre FC et effort aérobie en pourcentage de la VO2Max, cette corrélation est très approximative, mais en dehors d’un test d’effort, on ne mesure pas son intensité aérobie, donc il peut être intéressant de l’utiliser. Ainsi, une montre qui fournit la FC est intéressante pour le sportif, à condition de bien l’utiliser et de comprendre ce que cela signifie, baser tous ses entraînements sur cette donnée n’est pas idéal. Les montres qui mesurent votre FC fournissent généralement d’autres données, comme des zones de travail (les zones cibles), l’indice de forme ou encore le nombre de kilocalories dépensées. 

Montre fréquence cardiaque pour le sport


Les autres options

Les montres proposent de multiples options, je vais parler des plus courantes qui pourraient vous intéresser. Déjà, la cartographie, cette fonction est très souvent proposée avec des montres GPS. Un GPS donne une position, mais non associée avec un fond de carte, on ne voit pas concrètement où on est. Avoir un fond de carte permet de tracer un itinéraire, de se repérer etc. C’est très intéressant pour de la randonnée, du trail, moins pour courir en ville et pour du running simple, à vous de voir comment l’utiliser ! C’est un GPS comme Google Map intégré à votre montre, pensez à vérifier quelles cartes sont disponibles (IGN…). 

Ensuite, le baromètre, cet outil mesure la pression de l’air ambiant pour donner une idée de l’altitude. La pression diminuant en altitude, on peut évaluer son altitude, couplé avec un GPS, cela permet d’obtenir une position plus précise. Attention à bien le calibrer, et à le recalibrer en fonction des changements météorologiques. Cet outil est pratique pour de la randonnée, du trail. Attention à ne pas l’utiliser pour du parachutisme, il faut une montre spécifique avec un altimètre très efficace pour cela ! Sinon vous risquez d’ouvrir votre parachute un peu bas ! 

Enfin, une option que l’on retrouve de plus en plus, celle des applications de musique. Je trouve que c’est une super fonction pour ceux qui aiment faire du sport en écoutant de la musique, puisque cela permet de se passer de son téléphone. Pour un coureur, courir avec son téléphone en main ou sur le bras est un peu gênant, et partir avec sa montre et ses écouteurs est quand même plus simple et moins encombrant ! Pour trouver une bonne montre avec application de musique, les prix sont généralement plus élevés, c’est plutôt du haut de gamme, il faut compter au moins 300€ pour une montre de qualité. Certaines montres beaucoup moins chères le proposent, mais pensez toujours à vérifier les retours sur des modèles inconnus. 

J’ai maintenant fait le tour des fonctions d’une montre de sport, et peut-être que vous ne savez pas encore quel type de montre choisir et que vous avez peur de trop en faire ou au contraire d’acheter un modèle trop simple et de devoir en racheter une plus tard.   



Choisir un modèle adapté à VOTRE sport !  

On trouve une multitude de montres différentes intégrant différentes fonctionnalités, je vous ai présenté les principales fonctions, mais il faut maintenant choisir la montre qui conviendra à votre sport. Bien sûr, si vous en avez les moyens, une montre qui propose la totalité est le choix le plus simple, mais le budget n’est pas le même ! Alors vers quelle montre s’orienter ? 

Choisir sa montre de sport


La montre simple : C’est la montre qui vous fournit chronomètre, timer, heure, rien de plus plus. Elle est pratique, peut suffire à différents sports, très peu chère, mais il ne faut pas en attendre plus. Je la conseille si vous ne voyez pas plus d’utilité que ça à une montre ! Elle convient très bien pour de la musculation ou autre sport en salle si l’on ne souhaite pas se servir de sa FC. 

La cardio-basique : Elle est bon marché et suffit généralement au sportif débutant puisqu’elle affiche les informations essentielles : fréquence cardiaque instantanée et moyenne, minima et maxima atteints, heure et chronomètre. Elle suffit donc largement au sportif qui surveillera simplement les données sur ses activités. Certaine peuvent être plus chères car elles proposent le suivi des calories dépensées, la programmation de zones cibles d’entraînement avec indications sonores. On peut aussi s’orienter vers une montre cardio avec musique, mais les prix sont plus élevés. Ces montres se destinent à tout sportif, et plutôt au fitness, musculation etc.  

Course à pied : Avec GPS intégré. Les montres running, à la différence des montres cardio-basiques affichent la distance parcourue avec de plus grandes précisions qu’un simple podomètre. De plus, elles ont souvent une autonomie beaucoup plus puissante qu’une simple montre pour vous permettre de courir de longues distances. 

Trekking, trail et randonnée : avec informations sur l’environnement. Cet équipement outdoor pourra aussi s’adapter aux conditions extérieures et vous assurer notamment une certaine étanchéité. Le GPS vous permettra de vous repérer, de planifier vos sorties. Certaines offrent même des fonctions sur la météo, la sécurité, l’orientation, les horaires de lever et de coucher du soleil.

Triathlon : La montre de triathlon permet d’enregistrer vos transitions entre chaque sport, de manière relativement ludique et simple. Sa grande autonomie permet d’enregistrer des données sur plusieurs heures. En natation, elles sont plus développées qu’une simple montre et vous apporte votre allure avec vibration pour vous indiquer les seuils dépassés ainsi que les kilomètres. Ce sont des montres étanches et qui généralement, même si, spécialisées en triathlon, permettant d’enregistrer de nombreux autres sports.   



Vous l’avez compris, le choix de montres de sport est vaste et bien choisir peut-être difficile ! Essayez de bien évaluer vos besoins et achetez en fonction de cela ! Une fois le type de montre validé, allez dans un magasin essayez et trouver le modèle idéal ! Pour une montre simple, vous trouverez chez Decathlon, pour des montres plus techniques, GPS etc., vous trouverez à la FNAC, dans certains magasins de sport, ou encore chez Darty, sinon sur Internet. 

J’espère que vous trouverez le modèle de vos rêves ! Et bon entraînement !

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.