La blessure, fin de partie ?



Les blessures font partie intégrante de la pratique sportive, en poussant son corps lors de l’effort, on augmente les chances de se blesser. 


Nombre de blessures dans le sport sont dues à une mauvaise préparation, une mauvaise hygiène de vie et une mauvaise récupération. Il est donc possible de réduire les chances de se blesser en faisant attention, maintenant les blessures arrivent même en faisant attention. Il est pratiquement impossible de ne pas se blesser au cours d’une carrière sportive, notamment pour de petites blessures. Ainsi, cela risque de vous arriver un jour, même dans le sport amateur, et pour minimiser cette probabilité, il faut la prévenir !

Dans cet article je t'explique comment prévenir une blessure, et comment réagir à une blessure.



Éviter de se blesser 

Prévenir les blessures sportives

-L’échauffement est une étape à ne pas oublier dans votre entraînement. Il permet de préparer vos muscles, vos articulations et votre cœur à l’effort que vous allez fournir. Un mauvais échauffement peut rapidement conduire à une blessure, et à long terme cela endommage votre corps ! Alors échauffez-vous bien ! Je vous renvoie à mon article "Pourquoi vous vous blessez avec un mauvais échauffement ?" pour cela !     En hiver, l’échauffement peut être allongé pour encore réduire le risque de blessure ! 

-La récupération doit être suffisante pour permettre au corps d'être en forme lors des séances de sport, sinon, les chances de se blesser augmentent rapidement.

-Les étirements sont très importants dans la pratique sportive et ne doivent surtout pas être oubliés ! J’en vois venir certains qui diront : « Oh je ne m’étire jamais et ça va. » Oui ça va jusqu’à la blessure, et cela dépend beaucoup du volume et de l’intensité de vos entraînements. Les étirements permettent de réduire les tensions musculaires, de préparer les muscles à l’effort. Il est primordial de s’étirer pour conserver une bonne amplitude musculaire et éviter des tensions non supportées par le muscle. Des étirements réguliers limiteront les chances de blessure musculaire, mais aussi de tendon ! Je vous invite à lire mon article "L'importance de Bien s'étirer"  dans lequel je détaille tout cela ! 

-Dans mon livre Faire du Sport quand on a la Flemme, j’aborde d’autres techniques telles que le Yoga ou la RPG qui ont des vertus dans la prévention des blessures. Vous pouvez le retrouver grâce à ce lien : Faire du Sport quand on a la Flemme.  

Mais la prévenir n'est parfois pas suffisant, alors voici quoi faire si jamais vous vous blessez !



Comment réagir à une blessure ?

Traiter la blessure

Même en faisant tout ce qu’on peut pour éviter de se blesser, cela arrive. La plupart des blessures sont dues à un mauvais entraînement, une mauvaise gestion de votre corps, parce que vous l’avez poussé un peu violemment. Mais c’est compliqué à gérer, je sais ! Je me suis blessé plusieurs fois, et aujourd’hui encore, j’ai parfois du mal à m’arrêter au bon moment ou à être bien assidu dans mes échauffements. Et une fois blessé, on a tendance à regretter, mais à quoi bon ? C’est comme ça, vous êtes blessé, et je vais vous dire. Il y a beaucoup à tirer de cette blessure, elle vous permettra de savoir mieux vous gérer, elle vous aidera à vous fixer de nouveaux objectifs. 

Alors essayez de voir cela plutôt que le regret que vous pouvez rencontrer. Avec l’acceptation psychologique, il faut aussi traiter la blessure au niveau physique ! La guérison d’une blessure peut demander des temps très différents et avoir des séquelles plus ou moins importantes. Je ne vais pas parler de blessures en particulier, il faudrait faire un article par blessure, je vais vous conseiller sur l’approche que vous devriez avoir. 

Au moment de la blessure, il est important d’avoir les bons réflexes, il faut savoir sentir la douleur, ou observer des symptômes d’une blessure pour s’arrêter le plus tôt possible. Ensuite, selon le type de blessure, il faut apporter les bons premiers soins (glaçage, immobilisation…). Les premiers instants peuvent éviter que cela n’empire, il est donc très important de bien agir. Par exemple, avec une déchirure, si vous glacez dès le début, cela calmera l’hémorragie et limitera les dégâts, ce qui peut faire gagner de précieuses semaines de récupération. 


Consulter un médecin

L’étape suivante est celle du diagnostic, il n’y rien de pire que de perdre du temps avec des doutes et un mauvais traitement. Il faut donc s’adresser aux bons professionnels de la santé, aller voir un médecin du sport, si nécessaire des spécialistes, des kinés, etc. Si la blessure est grave, faites tout le possible (radio, échographie, IRM…) Bien prendre en charge sa blessure permet de reprendre plus rapidement le sport et aussi de limiter les risques de se reblesser. 


Favoriser la guérison

Puis vient le temps de la guérison, très important, il faut vraiment respecter votre blessure pour qu’elle puisse se réparer correctement. Ne cherchez pas à vous entraîner trop tôt, suivez bien le protocole de soin, faites ce qui vous a été recommandé. Si cela est possible, faites un gros travail de rééducation progressif pour votre blessure. Des séances de kinésithérapie peuvent accélérer votre récupération et le retour à la normale. Parallèlement, n’hésitez pas à solliciter vos autres muscles et autres zones autant que possible ! Faites du sport sans aggraver votre blessure.

Soigner une blessure du sport



Recommencer l’entraînement

Ah enfin le temps de la reprise ! Ce moment satisfaisant où on a envie de se donner à fond mais où on ne doit surtout pas ! Il faut réussir à se maîtriser et à reprendre tout doucement. Reprendre trop vite serait une grave erreur qui pourrait finir en nouvelle blessure… Je vous recommande d’y aller vraiment doucement après la rééducation et de commencer par des séances courtes, puis d’allonger au fur et à mesure. Le temps de reprise dépend bien sûr de la durée de votre blessure ! Après une fracture, on peut facilement prendre un mois de reprise progressive afin de laisser le temps à l’os de finir sa solidification. 

  

Le suivi de la blessure

Même si vous avez repris normalement les entraînements et que vous avez l’impression que tout va bien, faites attention à la zone blessée. Une blessure laisse souvent des séquelles plus ou moins graves et donc le risque de se blesser à cet endroit est plus important. En conséquence, vous pouvez continuer à apporter une attention particulière, à faire des exercices de rééducation, d’étirements etc. Par exemple, suite à une entorse, vous pourrez continuer à faire des mouvements de rééducation ; pour une blessure musculaire, il faudra bien étirer la zone. Mais vous êtes à nouveau dans la course, alors donnez tout ! Et faites attention à votre corps ! 



J’espère que cet article vous servira à éviter de vous blesser, ou vous aidera à vous en remettre ! Cet article est très généraliste, j’en ferai de prochains abordant certaines blessures ! Entraînez-vous bien ! Soignez-vous bien ! Force ! 

Partage cet article à tes amis !

Commentaires
* L'e-mail ne sera pas publié sur le site web.